Accueil À propos de nous Directeurs Associations provinciales Où nous avons été Information et évènements

Voici les principales étapes de notre développement

  "A Short History of the National Trail" - the first 25 years (1971 - 1996) (en anglais seulement)
A firsthand account of the origin and development of Canada's national hiking trail movement by founder and past president Douglas Campbell
   
"Un sentier mûrit avec l'âge"
– Fondateur, sentier national du Canada
   
1971 Le mouvement pour un sentier national est né le 29 avril lors d’une rencontre entre les principales organisations nationales de plein air et de jeunesse à Toronto pour étudier la possibilité d’un sentier transcanadien.
1977 L’Association nationale du sentier canadien (ACSN) est enregistrée comme organisme de charité national avec lettres patentes datées du 23 août.
1980 Une couverture nationale est assurée grâce à un article de fond paru dans le magazine Outdoor Canada.
1984 Première rencontre nationale financée par Condition physique Canada (Fitness Canada) tenue à Ottawa. Un exécutif national est mis sur pied avec des représentants régionaux, en provenance des Provinces Atlantiques, du Québec, de l’Ontario, des Prairies et de Colombie-Britannique.
1986 Première de la série audio-visuelle Challenge of a Lifetime montrée au Congrès international du loisir en sentier et voies navigables à Vancouver.
1987 Première implantation d’une balise du Sentier national au Canada sur la Colline parlementaire à Ottawa lors d’une cérémonie d’inauguration en présence de l’environnementaliste international Maurice Strong et du président de la Chambre des Communes John Fraser. Un message du premier ministre Brian Mulroney est délivré pour l’occasion : «Au nom du Gouvernement du Canada, je suis fier d’adresser mes plus sincères salutations et mes meilleurs voeux aux membres de l’Association canadienne du sentier national à l’occasion de l’inauguration du corridor du sentier récréatif national transcanadien.»
1989 Hike Ontario approuve l’itinéraire du Sentier national et recommande le parachèvement du balisage des sentiers ontariens existants aux couleurs du SNC.
1990 Première inauguration de la section québécoise, nommée le Sentier national au Québec (SNQ), sous les auspices de la Fédération québécoise de la marche. Une section de 21 km est homologuée, le sentier de la Matawinie dans Lanaudière.
Une section de 18 km du réseau pédestre de la ville de Medicine Hat est inaugurée, la première en Alberta.
1991 La balise SNC est posée dans la section Cave and Basin du parc de Banff, le coeur du système des parcs naturels canadiens, lors d’une cérémonie inaugurant une section de 70 km nommée «Porte des Rocheuses» («Gateway to the Rockies»).
Remarquable randonnée aller-retour de Devil's Glen en Ontario jusqu'à Tobermory effectuée par Susan Oleskevich dans le but de baliser le Sentier National le long de la section de Bruce Trail.
1992 Tronçon de 55 km inauguré dans le Parc de la Gatineau au Québec, faisant jonction à la rivière Outaouais avec la Rideau Trail.
1993 Dans les Cypress Hills, une section de 40 km couvrant la frontière Alberta-Saskatchewan est ouverte lors d’une cérémonie à Fort Walsh, un projet conjoint impliquant les autorités du parc dans les deux provinces ainsi que celles de Parcs Canada.
1996 La Dobson Trail au Nouveau-Brunswick est entièrement balisée aux couleurs du SNC sur ses 58 km.
1997 Le Québec ouvre trois nouvelles sections, totalisant 150 km dans la province.
La balise du SNC est redessinée avec un symbole de randonneur et acheminée là où elle est nécessaire sur le parcours existant.
La Fédération des clubs de montagne de Colombie-Britannique accepte, lors de son assemblée annuelle, le défi de construire la portion provinciale du SNC.
1998 La Fédération des clubs de montagne de Colombie-Britannique, à son assemblée générale annuelle de juin, approuve un itinéraire au nord de la zone centrale de la province comme étant le meilleur à travers la province.
2000 La Fédération des clubs de montagne de Colombie-Britannique reçoit l’assurance de la collaboration des clubs et organismes locaux de randonnée dans un projet de route empruntent cinq itinéraires approuvés : la Historic Goat River Trail, la Historic 1861 Gold Pack Trail, la Blackriver Trail, la Telegraph Trail, et la Nuxalk-Carrier Grease Trail (Alexander Mackenzie Heritage Trail). Cérémonie d’ouverture du tronçon de Crescent Spur au parc Bowron. Trente kilomètres de cette section comprennent la Goat River Trail.
Des inaugurations multiples au Québec portent le kilométrage total ouvert à 650 km sur les 1000 km prévus à cette période.
L’ACSN conçoit et installe un kiosque à la Conférence des sentiers nationaux à Owen Sound. Les administrateurs participent à des sessions.
2001 La Fédération des clubs de montagne de Colombie-Britannique se réunit à Nanaïmo pour terminer la planification de la route de Port Hardy à Victoria. Les sept clubs affiliés de la fédération s’entendent sur le tracé qui constitue plus de la moitié du trajet.
2002 En septembre, les administrateurs de toutes les provinces se réunissent en Ontario pour redonner de l’allant au projet en vue de le terminer.
Au printemps, les membres de Hike BC se réunissent pour discuter des plans de développement d’un sentier à Dunster et à Quesnel. Environ 40 personnes prennent part à l’assemblée.
2003 En octobre, les administrateurs de la plupart des régions se rencontrent à Moncton au Nouveau-Brunswick, pour la deuxième assemblée générale annuelle. Cette rencontre coïncide avec la Conférence nationale de la randonnée tenue également à Moncton.
Les délégués optent pour l’appellation Sentier pédestre national/National Hiking Trail. On adopte également un logo pour Hike Canada En Marche (HCEM).
Les délégués de Hike BC se rencontrent à Dunster et à Quesnel pour planifier le travail de l’été à venir. Environ 40 personnes y assistent.
Les délégués ajoutent environ 30 km de sentier sur le tracé dans la Est Twin Creek vers Jasper. La dernière section de 48 km vers Jasper doit être développée.
2004 En octobre se tient notre troisième assemblée générale annuelle à Canmore, Alberta. Plusieurs questions importantes sont abordées, dont la refonte de notre Constitution et la production d’un rapport annuel bilingue (en français et en anglais).
2005 Le Parc national de Banff et Jasper approuvent un passage indéfini du sentier excédant 350 km.
2006 Des discussions sont intitiées avec l'Association des sentiers en Saskatchewan suivant l'Assemblée générale tenue à Winnipeg.
Québec ouvre deux sections du sentier totalisant 44 km.
2007 La Société de randonnée de Nouvelle-Écosse est fondée lors d'une rencontre provinciale pour représenter les intérêts de la communauté de randonneurs.
Québec ouvre 28 km de sentiers additionnels pour prolonger la route à 854 km.
2008 Lors d'une rencontre à Calgary, les représentants de 16 groupes de randonneurs initient la formation de la Société de randonnée pédestre d'Alberta.
2009 Des rebours financiers subits par un projet majeur de développement d'un terrain de golf dans la Vallée de la Bow ont conduit à l'insolvabilité de la compagnie, suivie par des délais supplémentaires, après dix huit ans d'attente, à l'achèvement de cette section pittoresque de la route.
2012 Des négociations entre le gouvernement de l'Alberta et l'industrie forestière ont permis d'envisager le développement du sentier sans interruption entre Barrier Lake et les alentours de Bragg Creek, traversant dans sa totalité la  Kananaskis Country (la région de Kananaskis) jusqu'à l'entrée des Prairies.
2013 Le Gouvernement Provincial de la Colombie Britannique "s'engage à soutenir pleinement l'Association Hike BC En Marche ainsi que Hike Canada En Marche, et le soutient garanti à la Stratégie des Sentiers de BC servira à frayer la voie à cette initiative importante".
2014 Tourisme Alberta, Parcs et Récréation donne l'assurance que les sentiers approuvés pour l'utilisation par NHT en 1991 dans le cadre de Kananaskis et Cypress Hills sont tous reconnus et n'ont pas été modifiés.
À l'occasion de la 40ème Réunion Générale Annuelle de Hike Ontario, les systèmes de sentiers Bruce, Ganaraska, Oakridges, Rideau et Voyageur comprenant 15 clubs chargés de la maintenance de la route NHT, ont été les récipients de Certificats de Reconnaissance en vertu de leur contribution durant les quarante dernières années. La longueur de la section de route achevée est d'environ 1800 kilomètres.
2015 Le 16 Décembre, Randonnée Nouvelle-Écosse a rencontré le ministre provincial des Ressources naturelles à œuvrer à la reconnaissance et le soutien pour le Sentier national et son lien avec le système de sentier des Appalaches.
   
 
Hike BC Version francaise Alberta Hiking Association Hike Ontario Fédération québécoise de la marche Hike Nova Scotia